Que fait The Sound of Home concrètement ?

The Sound of Home finance – pour un maximum de 150 jeunes réfugiés – l’ensemble des frais d’inscription pour une année de cours dans une école de musique. The Sound Of Home prend également en charge la location d’un instrument et l’achat du matériel didactique pour une année scolaire.*

* voir page « Conditions »

The Sound of Home met en contact les centres d’accueil, tuteurs et accompagnateurs des jeunes réfugiés avec l’école de musique locale et vice versa.

The Sound of Home milite pour un encouragement structurel à la participation de jeunes réfugiés au DKO (Deeltijds Kunstonderwijs) et à l’ESAHR (Enseignement secondaire artistique à horaire réduit).

Conditions

Qui peut participer?

Tu peux être sélectionné·e pour participer à The Sound of Home :

  • si tu as entre 6 et 26 ans ;
  • si tu séjournes en Belgique depuis moins de 2 ans ;
  • si tu as introduit une procédure de demande d’asile en Belgique, si tu bénéficies d’une protection subsidiaire ou es reconnu·e comme réfugié·e.

Si tu as participé à The Sound of Home lors de l’année scolaire 2018/19, tu peux introduire une nouvelle demande pour l’année à venir, même si tu ne satisfais plus aux conditions. L’introduction d’une nouvelle demande est cependant nécessaire. Ta bourse ne sera pas automatiquement prolongée.

Chaque demande est examinée individuellement. Il se peut qu’une demande soit acceptée même si elle ne satisfait pas à tous les critères, en fonction de ta motivation personnelle et des places encore disponibles.

Qu’implique l’intervention financière ?

Nombre de candidats : The Sound of Home dispose d’un budget permettant d’inscrire un maximum de 150 jeunes.


Frais d’inscription : The Sound of Home se base sur les prix définis par le DKO et l’ESAHR par catégorie d’âge. Si ces frais sont supérieurs dans une école de musique privée, le surcoût doit être pris en charge par le centre d’accueil ou par l’école de musique sous forme de réduction.


Matériel didactique : The Sound of Home rembourse le matériel didactique uniquement sur présentation d’une facture.


Instrument de musique : Si un instrument doit être loué dans le cadre des cours de musique, The Sound of Home prend en charge le prix de la location durant une année scolaire.

Qui fait quoi ?

Engagement ! Bonne volonté ! Passion !

Le parent, tuteur ou accompagnateur du centre d’accueil…

  • assiste le jeune lorsque celui-ci s’inscrit sur le site web de The Sound of Home ;
  • organise le premier contact avec l’école de musique ;
  • assiste au premier cours de musique ;
  • veille à ce que le jeune se rende bien chaque semaine à l’école de musique et rentre chez lui ;
  • motive le jeune à continuer à suivre les cours ;
  • en cas d’abandon de l’élève, contacte l’école de musique ainsi que The Sound of Home afin de trouver une solution.

L’école de musique…

  • organise une première rencontre avec le jeune et le parent, tuteur ou accompagnateur du centre d’accueil ;
  • se montre flexible vis-à-vis de ce groupe-cible spécifique :
    • l’élève peut directement entamer des cours d’instrument ou de chant sans devoir au préalable suivre une année de solfège ;
    • elle essaie de contourner de façon créative les obstacles liés à la langue ;
    • tient compte du fait que les nouveaux arrivants se trouvent souvent encore dans une phase de traumatisme ;
  • entretient une relation active avec l’élève et le parent, tuteur ou accompagnateur du centre d’accueil ;
  • accepte de rechercher des solutions lorsqu’un élève abandonne et est prête à admettre éventuellement un nouvel élève.

The Sound of Home – centres d’accueil et écoles de musique ayant participé lors de l’année scolaire 2018–2019